ESSAIS DE LITTÉRATURE DU DROIT

10375-L2
  • 55,00 €


THIERCELIN (H.).— ESSAIS DE LITTÉRATURE DU DROIT. Paris. A. Marescq, Libraire-Editeur. 1859. 11,5x18 cm. 387-III págs. E.

“Les Allemands appellent Littérature du Droit toute une classe de travaux qui, sans avoir pour object telle ou telle partie de la science, touchent à toutes les parties par leur généralité. Ce genre d’études, très-ciltivé chez eux, est, chez nous, à peu près inconnu. En donnant sous ce titre un noveua volume au public, j’ai besoin de rappeler qu’il ne se compose que de dissertations toutes parues à différents intervalles dans diverses publications périodiques: cela expliquera quelques formes de style qui surprendraient dans un livre écrit tout d’une suite, et au primier abord, un défaut d’unité de composition choquant dans une ouvrage prémédité, eût-il été écrit, comme toutes les dissertations qui composent ce volume, sous l+empire d’une pensée unique (...)”

Do índice: Première Partie - I - De l’enseignement du droit civil en France; II - De l’utilité de l’étude du droit romain. Deuxième Partie - I - Du droit et du fait; II - Des maximes de droit; III - Des formules; IV - Des symboles du droit; V -  Des fictions de la loi; VI - De l’histoire et de la philosophie dans l’étude du droit; VII - DE la logique juridique et de la logique judiciaire; VIII - De la jurisprudence des arrêts; IX - Du juste et de l’utile dans le Code Napoléon; X - De la garantie du droit. Troisième Partie - I - Leibnitz, jurisconsulte; II - Vico, Jurisconsulte; III - Bacon, jurisconsulte; Montesquieu, jurisconsulte.Quatrième Partie - Organisation de la cour de cassation.

Encadernação da época, com lombada em pele decorada a ouro, um pouco cansada. Assinatura de posse, antiga, no frontispício.